Un suivi médical et paramédical

Notre population fragilisée par la lourdeur du handicap, le manque d'autonomie et ses difficultés d'expression nécessite pour la mise en œuvre de son projet de vie une surveillance médicale et des soins constants, un apprentissage de moyens de relation et de communication, un développement de ses capacités sensorielles et intellectuelles, un accompagnement éducatif, psychologique et social.

L'ensemble du personnel (médical, paramédical, éducatif,...) coopère à la mise en place de ces différents projets de vie.

_______________

SERVICE MEDICAL

La personne polyhandicapée, quel que soit son âge a besoin d'une surveillance médicale et des soins constants.

Les progrès de la médecine, les soins appropriés, l'attention portée à son confort ont favorisé l'allongement de l'espérance de vie.

Par conséquent, des pathologies liées au vieillissement se surajoutent : troubles respiratoires, désordres orthopédiques, arthrose, ostéoporose, troubles sensoriels, pathologie tumorale,...

L'accompagnement en fin de vie, voire les soins palliatifs, nécessite également des réflexions, des formations et un soutien des milieux de vie.

Le service médical répond à ces différents besoins en procurant à chacun des prestations de soins coordonnés et continus.

• Quatre médecins généralistes effectuent des consultations une fois par jour. Les résidents pouvant se déplacer se rendent au cabinet médical, les autres ont la visite du médecin en pavillon.

• Un médecin psychiatre, en collaboration avec les médecins généralistes et les psychologues, assure le suivi de la santé mentale des résidents et des éventuelles pathologies psychiatriques aigues ou chroniques.

• Une infirmière coordonne le service paramédical (2 infirmières, une secrétaire médicale, le transport médical) et préside le comité d'hygiène et soins.

• Deux infirmières

Organisent les agendas des médecins généralistes

Prennent des rendez-vous pour les résidents malades.

Effectuent des soins : Prise de sang

Injection

Lavement

Mise en place de sonde gastrique

Distribution de médicaments

Organisent une consultation de neurologie une fois par mois.

(Collaboration avec le CHU UCL Namur)

une consultation de dentisterie une fois par semaine.

(Collaboration avec l'UCL Bruxelles)

Effectuent un travail de collaboration et d'information auprès des équipes éducatives pour des prises en charge de résidents malades, des polyhandicapés nécessitant des soins ainsi que des patients en soins palliatifs.

Préparent des commandes et gèrent un stock de matériel concernant l'alimentation entérale (sonde nasogastrique, sonde gastrostomie, pompe alimentation entérale).

• Une secrétaire médicale, en collaboration avec le transport médical, effectue la prise de rendez-vous auprès des médecins spécialistes et pour les hospitalisations.

• Le suivi des résidents et la gestion des médicaments est assurée de manière coordonnée par les acteurs de terrain et les médecins.

________________

SERVICE DE LOGOPEDIE, D'ERGOTHERAPIE ET DE PSYCHOMOTRICITE.

«Toute personne, selon son rythme et ses spécificités, est capable de communication et de progrès.

Cheminer avec la personne polyhandicapée, c'est faire l'expérience de sa présence, de sa différence, la reconnaître et la respecter, être prêt à écouter ce qu'elle peut vouloir échanger »

L'étroite collaboration entre logopèdes, ergothérapeute et psychomotricienne favorise un riche échange professionnel et permet un accompagnement paramédical le plus adéquat possible pour chacun.

Nous participons à la réflexion pluridisciplinaire du projet individuel du résident

La logopédie :

Deux psychomotriciennes travaillent au sein du service. L'une a une formation de logopède et l'autre, d'assistante en psychologie. Ces formations sont intimement liées et ont pour missions  :

• De prévention et de conseil dans les domaines de la communication (amener la personne à entrer et à progresser dans une dynamique de communication) et des troubles oromyofonctionnels (bavage, déglutition, mastication, tonicité).

• De rééducation du langage verbal.

• De création (mise en place de moyens de communication alternative)

Son travail consiste :

Sur le plan du langage verbal et non-verbal :

• Développer les facteurs associés : schéma corporel, notions spatiales, temporelles,...

• Effectuer l'évaluation du langage et des possibilités de communication.

• Décoder et développer la communication non-verbale par le décodage et l'observation des canaux sensoriels.

• Entreprendre une rééducation du langage verbal dans ses aspects de compréhension et d'expression.

Quand celui-ci est peu ou pas présent (selon les capacités du résident), mise en place d'un moyen de communication alternatif : objet code, images, pictogrammes, langage gestuel (Sésame et Coghamo).

• Soutenir la réflexion et apporter une aide pratique aux équipes éducatives dans le domaine de la communication : tableaux pictogrammés, gestes,...

• Donner une formation aux équipes éducatives sur le langage gestuel.

Dans le domaine de la prévention des dysphagies et problèmes liés à l'alimentation :

• Réaliser un bilan de déglutition.

• Conseil et prévention par rapport à l'alimentation et établissement de traitement.

• Suivi des interventions au sein des équipes et participation à certaines réunions.

• Formation théorique et pratique sur la prévention des dysphagies.

• Stimulations gustatives pour les personnes nourries par sonde nasale ou gastrique.

La psychomotricité :

Au sein de notre service, la psychomotricienne a une formation de logopède. Les deux formations étant intimement liées.

De façon générale, la psychomotricité

• Permet l'approche de la personne dans sa globalité, perçoit les interactions constantes entre la motricité et le psychisme.

• Essaye de travailler sur ce qui a de positif de la personne, l'aide à retrouver confiance et sécurité.

• Permet à la personne de s'exprimer de manière verbale et non-verbale.

• Utilise les instruments spécifiques que sont le corps, l'espace et le rythme.

Au niveau du schéma corporel :

Prendre conscience du corps vécu

Développement moteur (symétrie, axe corporel, ouverture, équilibre,...)

Plan psychologique : personne en communication, différente de l'autre.

Sur le plan spatial :

Prise de conscience de l'espace avec tout le corps

Orientation

Notions spatiales et structuration

Sur le plan temporel et du rythme :

Séquences rythmiques, horaire, repères temporels,...

L'ergothérapie :

L'ergothérapeute au sein de notre institution a un rôle :

1. D'OBSERVATION

Dans la réalisation d'une évaluation des capacités et incapacités de la personne : moteur (psychomoteur général, membre supérieur- manipulation/préhension...) sensori-motrices, comportementales, cognitives et relationnelles.

2. D'INTERVENTION

1°/ dans l'acquisition et le développement :

- des fonctions motrices, psychomotrices, proprioceptives, sensorielles et

cognitives

- des capacités relationnelles

- des capacités fonctionnelles en vue d'une autonomie maximale dans les

activités sociales et de la vie courante ;

- de la capacité d'entreprendre et de créer.

Au moyen de divers supports et de techniques spécifiques.

2°/ dans l'information, la recherche, le choix des aides techniques sur le plan de l'alimentation et le suivi régulier aux équipes.

3°/ dans l'apport de conseils et la mise en place d'aides dans la vie quotidienne pour les personnes présentant des déficiences visuelles.

___________________

SERVICES DE KINESITHERAPIE

La personne polyhandicapée présente de nombreux troubles moteurs tels l'infirmité motrice cérébrale, l'hypotonie, les troubles de l'organisation motrice,...

La gravité et l'évolutivité de ces difficultés entraînent des complications orthopédiques multiples.

Le kinésithérapeute veillera à prévenir et limiter l'évolution de ces troubles.

Nos résidents présentent régulièrement des troubles respiratoires : encombrements, ventilation diminuée,..

Le service de kiné respiratoire :

• Le service est ouvert 365 jours par an grâce à un service de garde les week-ends et les jours fériés.

• Il assure 2 séances par jour si nécessaire, même les week-ends et les jours fériés.

• La titulaire principale du poste maîtrise le technique « Postiau » à la pointe au niveau respiratoire.

• Le service est doté d'un « percussionaire », appareil favorisant une meilleure ventilation, et d'aspirateurs.

Le service de kiné orthopédique :

• Douze kinés assurent l'entièreté des soins en orthopédie, traumatologie, circulatoire, psychomotricité.

• Le service est ouvert de 8h00 à 17h15, sans interruption à 12h00, ceci afin d'assurer une garde parant aux fausses déglutitions.

• Le service prend en charge tout le suivi des appareillages, chaussures, corsets-sièges, tant dans son volet administratif que technique.

• Le service se réunit en briefing toutes les semaines et assiste à différents les séminaires traitant les I-M-O-C (infirme moteur d'origine cérébrale).

• Le service gère les consultations hebdomadaires du chirurgien orthopédiste et les consultations trimestrielles du spécialiste en Médecine Physique, des cliniques universitaires de Mont-Godinne.

Agenda

Retrouvez ci-dessous les événements liés aux Chemins d'Ariane

Aucun évènement à venir!